17 nov. 2015

Les imbécilités criminelles des Suédois, des Palestiniens et de bien d’autres, par Hélène Keller-Lind

En janvier 2015 on avait cru naïvement que les pouvoirs publics français et le monde accouru pour figurer sur la photo de la grande marche républicaine et parisienne du 11 janvier 2015 avaient pris la mesure de la menace contre les démocraties. Et que les Juifs concernés au premier chef par les agressions antisémites avaient été entendus. Illusion...Le 13 novembre 2015 des “jihadistes” semaient la mort dans Paris. Condamnations de l’État islamique. Unanimes ? Non ! La Suède ou l’Autorité palestinienne, chérie du Quai d’Orsay accusent... Israël. Accusation criminelle lancée aussi par quantité de bas-de-plafonds...

Les attentats du 9, 10 et 11 janvier 2015 et attaques antisémites depuis 2000
Le 9 janvier 2015 tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo. Huit collaborateurs du magazine irrévérencieux envers tous, mais que nombre de Musulmans vouent aux gémonies pour cause de “touche pas au Prophète”, un policier à terre qui supplie qu’on le laisse vivre, deux autres personnes sont abattues par deux “djihadistes”. Onze sont blessées. Le 8 janvier un autre “djihadiste” abat une femme policier, blesse une autre personne et le 9 il prend en otage les clients d’un Hyper Casher, coupables à ses yeux d’être juifs, les terrorise, en tue quatre, est abattu quand RAID et BRI donnent l’assaut... Rassemblements spontanés dans toute la France pour rendre hommage aux victimes et condamner. Le 11 janvier belle opération photo avec une marche républicaine officielle. Nombre de dirigeants se pressent...























Les Juifs, eux, subissant de plus en plus d’actes antisémites insensés, avertissaient depuis 2000. Qui vit la création du site www.desinfos.com/. De plus en plus inquiets et pressants depuis le kidnapping et les terribles tortures mortelles d’Ilan Halimi en janvier 2006 puis, en mars 2012, avec les tueries de Merah à Montauban, où il exécuta des soldats et Toulouse, où il tua des enfants juifs et le père de deux d’entre eux dans une école juive, les Juifs ont entendu de belles paroles de réconfort. En janvier 2015 on aurait pu croire que les autorités françaises avaient enfin pris la mesure de ce qui se passait en France depuis 2000.... Naïveté... 

Dont on a vu les terribles résultats en ce 13 novembre 2015 : les tueries commises par une poignée de “djihadistes” ayant souvent le même profil que ceux du début de l’année. Des gens, jeunes la plupart, fauchés à l’arme de guerre ou lorsque des fous d’un Dieu de mort se sont fait exploser dans une salle de concert ou devant un restaurant pour aller goûter aux délices infinis et éternels du Paradis d’Allah...Cent trente deux morts à ce jour et quatre-cent-quatre-vingt-quatre blessés dont quatre-vingt-dix-neuf en situation d’urgence absolue...La France et les démocraties semblent enfin sortir de leur torpeur...

Des imbéciles criminels

Pourtant, des imbéciles criminels, car ils incitent à plus de haine et plus de violences, ressortent leurs vielles haines dans un déni stupéfiant de la réalité. Au premier rang d’entre eux l’Autorité palestinienne, ce chou-chou du Quai d’Orsay, reçu en grande pompe en septembre dernier pour s’entendre flatter et recevoir son gros chèque lors d’un ridicule “séminaire franco-palestinien” surréaliste. Mais on sait que cela rapporte des voix... Or, cette Autorité palestinienne qui n’a aucune légitimité, faute d’élections, qui est corrompue, qui couvre les crimes dits d’honneur, qui incite au quotidien à la haine et la violence antisémites pendant que la France détourne les yeux, vient d’accuser Israël d’être derrière les tueries de Paris.

Israël = État Islamique selon le quotidien officiel Al Hayat Al-Jadida du 15 novembre 2015 qui publie un dessin “humoristique” dans lequel on voit un même sabre tenu par un Israélien qui décapite la mosquée Al-Aqsa et un terroriste de l’État Islamique qui décapite en même temps un otage.
Israël est coupable de tous les derniers attentats en date, affirme le 14 novembre le Fatah, parti d’Abbas, sur sa page Facebook. Le 15 novembre le quotidien officiel palestinien al-Hayat al-Jadida publie un article dont l’auteur accuse... “les bras de la pieuvre du Mossad” d’avoir commis ces attentats ! Pour se venger de l’étiquetage mis en place par l’UE et du fait que la France pousse à une solution à deux États au Conseil de Sécurité. Et pour faire bonne mesure le quotidien officiel palestinien accuse la pieuvre d’avoir commis les récentes attaques terroristes de Beyrouth aussi, estimant que Netanyahu a assez de maléfices dans son sol pour brûler le monde”. L’imbécilité de l’article confond...le problème est que beaucoup y prêteront foi...

Et le Fatah, parti présidé par Mahmoud Abbas, lance cette accusation en dessins “humoristiques” pour ceux qui ne sauraient pas lire...

On pourrait multiplier les exemples ad nauseam. Palestinian Media Watch, ONG observatoire des médias palestiniens montre la fourberie des dirigeants palestiniens depuis des années...

Autre exemple d’imbécilité criminelle, car fauteur de haine et de violences, celle de “la ministre des Affaires étrangères de Suède, Margot Wallström, qui a déclaré lors d’une interview à la télévision suédoise que « les attaques terroristes comme celles de France proviennent de la frustration des musulmans au Moyen-Orient, comme s’est le cas avec les Palestiniens ». Le ministère des Affaires étrangères israélien a convoqué l’ambassadeur de Suède et publié un communiqué dans lequel il dit : “Les déclarations du ministre des Affaires étrangères suédois sont d’une impudence effroyable. Le ministre suédois des Affaires étrangères a toujours fait preuve de partialité contre Israël et montre une véritable hostilité quand elle indique qu’il y aurait un lien, quel qu’il soit, entre les attaques terroristes à Paris et la situation complexe entre Israël et les Palestiniens ». Pauvre Suède, que nombre de ses citoyens juifs ont fui et qui est au bord du gouffre.

Enfin, comme ce personnage est un exemple fréquent de l’imbécilité des bas-de-plafonds qui sévissent aujourd’hui on donnera celui-ci : une théoricienne du complot, qui se dit fonctionnaire française, a posté une vidéo style “selfie” dans laquelle elle voit derrière les attentats de Paris un Israël qui manipule pour conquérir le monde. Mais ce n’est peut-être qu’un gag bien récité par une actrice...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire