3 avr. 2017

Histoire de nettoyage, par Dry Bones

" Nouveau pour nettoyer la ville " : le nouveau nettoyant hollandais chasse la saleté.


L'histoire : 
Amsterdam (JTA) - A la suite de la plainte de deux résidents, les employés de la ville ont dû enlever et déplacer une plaque commémorative grande comme une carte postale de l'entrée de l'ancienne maison d'une victime de l'holocauste.
La plaque en laiton portant le nom de Joachim Elte -- qui avait été fixée dans le trottoir en 2014 devant le 3 Nicolass Maes Street -- a été déplacée vers un emplacement « aussi loin que possible de la porte » des deux résidents, qui ont récemment poursuivi la ville en justice pour retirer la plaque complètement.
Les deux résidents, dont les noms n'ont pas été révélés, ont récemment déposé auprès d'un juge une requête en injonction ordonnant que la plaque soit retirée de devant leur résidence. Dans leur motion, les deux résidents ont dit qu'ils trouvaient dommageable d'avoir à se rappeler en permanence, à cause de la plaque commémorative, la déportation et l'assassinat de Joachim Elte, un comptable de 51 ans mort dans un camp de concentration nazi en 1945.
Ils ont aussi argué du fait que cela « dégradait l'atmosphère » de leur environnement haut de gamme et de leur vie privée et de celle de leurs enfants parce que cela attirait des badauds.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire