9 avr. 2017

Sarah Lucie Halimi : La France face à sa vérité, par Jean-Pierre Lledo

Ce nouveau crime ne fera pas partie du débat présidentiel et ne fera pas sortir un million de personnes. Il est pourtant bien plus grave que celui de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher, commis au nom d’une organisation et minutieusement préparés.

Sarah Lucie Halimi
Le crime à motivation religieuse se démocratise. Désormais n’importe quel musulman débordé par ses passions pourra passer à l’acte et son mobile est déjà annoncé : il s’est récemment " radicalisé ".

Partie comme elle est avec ses nouvelles élections, les plus lamentables de toute son histoire républicaine, il ne faut pas être devin pour énoncer que les Juifs ne sont plus en sécurité en France, et qu’ils le seront de moins en moins. Car de ce point de vue, l’assassinat de Sarah Lucie est encore pire que celui d’Ilan. Ce dernier avait été séquestré, dissimulé et assassiné à petit feu. Sarah, elle, a été poignardée et défenestrée, alors que des policiers présents ont préféré ne pas intervenir et attendre les forces du RAID !

Avec de pareils défenseurs de l’ordre public, les Juifs ne devraient plus dormir tranquille. Mais comme ils ont du mal à croire que n’importe quel quidam puisse leur vouloir du mal, le mal a un avenir fantastique en France et en Europe plus généralement.
Jean-Pierre Lledo, cinéaste, essayiste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire