18 juin 2017

Arte France censure. Arte Allemagne sauve l'honneur en diffusant le documentaire sur l'antisiomitisme.

[NdA : Le film d’Arte sur la haine antijuive sous-titré en Français est encore visible sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=oRVxLVUgxdA.
Arte, la chaîne Shoah friendly mais israélophobe semble avoir gagné. Pour le moment. Car j’espère que ce navrant épisode sera l’occasion de mettre à jour l’antisiomitisme qui se généralise en Europe, et la veulerie de la presse aux ordres des roquets d’Orsay.

Cependant le documentaire refusé par Arte sera diffusé en Allemagne par la 1e chaine publique ARD.
« La Première va diffuser mercredi prochain (à 20H15 GMT, ndlr) le documentaire produit pour Arte +Les nouveaux visages de l’antisémitisme+ », explique dans un communiqué ARD, dont l’une des chaînes de son réseau de télévisions locales, WDR, avait commandé le film et avait également renoncé à le montrer.

« Le thème du documentaire est important pour nous (…) Nous avons examiné le film de façon intense et j’ai pris la décision de soumettre de façon transparente ce documentaire au débat », a déclaré Tom Buhrow, le directeur d’ARD, cité dans le communiqué.
La diffusion sera ainsi suivie d’une discussion, précise ARD.
« Je pense qu’il est juste qu’un large public ait maintenant accès à ce documentaire controversé, et cela en dépit de ses défauts » afin que « chacun puisse se faire une idée », poursuit Volker Herres, patron des programmes de cette chaîne de télévision, également cité dans le communiqué. http://www.france24.com/fr/20170616-antisemitisme-le-documentaire-refuse-arte-diffuse-allemagne 
Merci au blog " L'avis sauve à condition d’espérer "
http://lavissauveacondition.blog.lemonde.fr/2017/06/14/un-documentaire-desesperant/#comment-1263]

Une chose est sûre : le documentaire « Un peuple élu et mis à part : L’Antisémitisme en Europe » semble bien en contradiction avec la ligne éditoriale d’Arte. La chaîne culturelle franco-allemande fait preuve d’une méfiance sourcilleuse face aux informations rapportées par le reportage et choisit de ne pas le soumettre au jugement de ses téléspectateurs.



Arte ne manifeste pas autant de préventions lorsqu’elle diffuse des reportages extrêmement favorables aux Palestiniens. Encore récemment, InfoEquitable a alerté ses lecteurs au sujet de documentaires diffusés sur Arte, relevant plus à l’évidence de la propagande anti-israélienne que de l’information objective.
Pour mémoire on citera :
Le documentaire sur les « Colons » diffusé en septembre dernier

Le reportage accusait au passage les « colons » juifs de préparer la conquête de tout le Moyen-Orient. Arte, sans rire ni sourciller, avait diffusé la carte du " plan secret des Juifs "…



InfoEquitable avait aussi révélé que le documentaire était subventionné par la région Ile-de-France.
Ah oui ! C’est vrai, Arte ne veut pas entendre parler de cette histoire de subventions…
InfoEquitable s’est aussi intéressé au reportage sur les « Passeurs » de travailleurs clandestins palestiniens, diffusé il y a quelques semaines… Dans ce reportage totalement déséquilibré et caricatural, Arte avait -- déjà ! -- tendance à gommer l’antisémitisme des populations palestiniennes en tronquant les interviews…

La censure du documentaire « Un peuple élu et mis à part : L’Antisémitisme en Europe » de Joachim Schröder et Sophie Hafner ne s’inscrit finalement que dans la logique de cette ligne éditoriale anti-israélienne non-avouée.

Il est naturellement difficile pour Arte de participer à la diabolisation des Israéliens et de diffuser ensuite un reportage sur les conséquences de cette diabolisation.

http://www.infoequitable.org/arte-censure-un-documentaire-et-confirme-sa-ligne-editoriale-anti-israelienne/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire