11 juin 2017

Tunnels découverts à Gaza : oups, encore un coup du Mossad ? par Line Tubiana

Le porte-parole L’UNRWA, Christopher Gunness, a déclaré : « Le 1er juin, l’UNRWA a découvert un tronçon d’un tunnel dont le tracé était adjacent à deux écoles de l’agence dans le camp de réfugiés de Maghazi ».
 
Le Maussade a encore frappé avec sa baguette magique.
Afin d’atténuer la dureté de cette déclaration et ne pas porter un préjudice trop violent au chouchou de l’organisme, le Hamas, il a quand même précisé qu’une inspection avait montré « que ce tunnel n’a pas de point d’entrée ou de sortie dans le secteur des écoles et n’est pas relié à ces établissements ou à d’autres bâtiments ». Ouf, c’est clair, c’est moins grave et ça change tout !

La présence de ces tunnels viole la règle de neutralité des agences de l’ONU, et enfreint l’obligation du respect des privilèges et de l’immunité des Nations unies aux termes du droit international. Ces tunnels ont été constatés par l’UNRWA, et leur localisation a un nom bien précis : utiliser des boucliers humains. L’importance du danger de ces tunnels pour Israël, rend évidente leur qualité de cible de guerre.

Le Hamas qui n’a peur de rien, surtout pas du mensonge éhonté dément tout en bloc et accuse l’UNRWA de fournir des arguments à Israël pour « justifier ses crimes ».

Ce n’est pas tout, et c’est là que le Mossad intervient. Un communiqué précise : « Le Hamas a vérifié avec toutes les factions et toutes les forces de la résistance, qui ont clairement déclaré qu’elles n’avaient pas (mené) d’actions liées à la résistance à l’endroit en question ». 

Si ce n’est pas le Hamas qui a creusé un tunnel en plein milieu de Gaza entre deux écoles, qui a bien pu le faire à part le Mossad ? What the fuck ! Trop fort ce Mossad : mener des travaux pareils sans que personne ne s’en rende compte, c’est carrément de la magie, rien à dire, total respect !

Mais arrêtons le délire, ne serait-ce pas plutôt  tout simplement une énième preuve éclatante que peu voudront voir, du peu de poids que cette organisation terroriste accorde à la vie des enfants gazaouis, juste bons à se transformer en bombes humaines ou boucliers humains pour servir les intérêts de cette clique d’assassins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire