27 juin 2017

Haine d’Israël à Paris, par Faouzi Ahmed

Depuis octobre 2015, la « résistance palestinienne » a assassiné 44 Israéliens dans des attaques terroristes au couteau, à la voiture tueuse ou à l’arme automatique.

En janvier 2015, EuroPalestine avait à deux reprises en public fait l’apologie du terrorisme palestinien en récitant les noms des auteurs d’attaques au couteau, à la voiture ou à l’arme automatique perpétrées par des terroristes palestiniens abattus par Israël et qualifiés de « martyrs » par l’organisation pro-terroristes palestiniens.

La cage aux singes dans la saynète des raclures antisiomites.
Le groupuscule français pro-Hamas EuroPalestine a installé samedi à Paris une cage assimilant la Bande de Gaza à un camp de concentration, sous-entendant que les Israéliens traitent les Palestiniens comme les Nazis traitaient les Juifs pendant la Seconde guerre mondiale. [NdA : selon Manfred Gerstenfeld, c'est exactement ce que veut croire un quart de la population européenne au cerveau bien lavé par une presse propagandiste et un monde politique ignare et/ou abject.]

La préfecture de police de Paris autorise chaque semaine ce groupuscule pro-Hamas à manifester.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire