30 juin 2017

Jénine: Tsahal détruit une stèle en mémoire du « cerveau » de l’attentat de Maalot, par Shraga Blum

Le coordinateur des activités du gouvernement dans les Territoires, général Yoav Mordekhaï, a fait détruire une stèle érigée à la mémoire de Khaled Nizal, organisateur du tristement célèbre attentat de Maalot en 1974. Ce monument avait été érigé avec l’accord de l’Autorité Palestinienne, et des représentants de Mahmoud Abbas avaient participé à son inauguration.
 
Pas de plus grand honneur que d'assassiner les Juifs.

Tsahal avait déjà fait une première fois la demande à la municipalité de Jénine, qui s’y était engagée. Mais comme de coutume, il ne s’agissait que d’un subterfuge, et la stèle avait été remise en place un peu plus tard. Cette fois-ci, c’est Tsahal qui s’en est occupé directement et a détruit le monument.

Le général Yoav Mordekhaï a prévenu qu’Israël est déterminé à ne pas laisser l’incitation publique se développer dans les territoires contrôlés par l’Autorité Palestinienne. Il a dénoncé l’attitude de l’AP, du Fatah et de la municipalité de Jénine qui glorifient publiquement un terroriste qui fut à l’origine de la mort de vingt-cinq personnes dont vingt-deux enfants d’une école.

Avec une certaine naïveté, le maire de Maalot-Ta’hshi’ha, Shlomo Bohbot, avait écrit une lettre à Mahmoud Abbas: « Appeler un carrefour au nom d’un assassin sanguinaire et ériger une stèle en son souvenir porte atteinte à la sensibilité de la population et éloigne les chances de paix. Si vous souhaitez vraiment une paix sincère et toucher le coeur des Israéliens, je me tourne vers vous en vous demandant d’agir pour faire enlever ce mémorial ». On imagine aisément Mahmoud Abbas essuyer une larme à la lecture de ce message…

Ce mémorial avait particulièrement irrité le Premier ministre Binyamin Netanyahou qui en avait fait part aux Américains, surtout après que Mahmoud Abbas avait assuré au président Donald Trump à Washington « qu’il éduque sa jeunesse à la paix » ! Binyamin Netanyahou avait même menacé de faire détruire tout le carrefour par Tsahal si ce mémorial n’était pas détruit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire