20 août 2017

BDS se distingue après les attentats de Catalogne

La branche catalane du mouvement de boycott anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) a insinué que les gouvernements européens sont "responsables" des attaques terroristes qui ont frappé la région de Barcelone jeudi soir, rapporte le site d'information JTA.
 
Bande De Salauds marchant fièrement dans les traces d'Hitler.
Le groupe a lancé son accusation dans un communiqué publié au lendemain des attentats revendiqués par l'Etat islamique qui ont fait 14 morts et plus de 120 blessés.


Si, dans sa déclaration, le BDS Catalogne " condamne les attaques " et " exprime sa solidarité avec les victimes et leurs proches ", il dénonce également " la responsabilité des gouvernements européens dans leurs politiques étrangères et domestiques ", ainsi que " leur complicité dans les violations des droits de l'homme dans le monde entier ".

Dans la seule référence au terrorisme de la déclaration, le BDS indique : " Nous n'oublions pas non plus les victimes des occupations militaires, des guerres et du terrorisme en Afghanistan, en Irak, en Palestine, au Liban, en Libye, en Syrie, au Yémen, en Egypte, en Tunisie, au Maroc, au Mali, au Nigéria, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso et dans de nombreux autres endroits où, ce qui s'est passé hier à Barcelone, est le lot quotidien. "

Enfin, les auteurs soulignent leur " opposition à l'islamophobie, à la xénophobie et à toutes les formes de discrimination ". La solidarité, ajoutent-ils, " est (leur) arme la plus puissante. #Barcelona. "

L'ACOM, un réseau pro-israélien basé à Madrid, dont les actions judiciaires menées ces dernières années ont abouti à des dizaines de décisions judiciaires déclarant le BDS mouvement discriminatoire, a diffusé par mail la déclaration du BDS Catalogne à des journalistes, la qualifiant de " grotesque ".

" Un mouvement basé sur la haine, la perpétuation des conflits et la défense du terrorisme comme le BDS ne peut éviter de prouver continuellement son immoralité et le deux poids, deux mesures ", a dénoncé l'ACOM dans le courrier électronique. " C'est ce qu'on retrouve dans la dernière déclaration lamentable de BDS Catalogne ", a conclu l'organisme.


2 commentaires:

  1. olivier ypsilantis21 août 2017 à 00:27:00

    L’ordure anti-israélienne (et antisémite) prolifèrent, en Catalogne notamment. Il faut consulter le site suivant pour sortir (en Espagne) la tête hors de l’ordure :
    http://www.libertaddigital.com/lugares/israel/

    RépondreSupprimer
  2. olivier ypsilantis21 août 2017 à 00:40:00

    Pour se remonter un peu le moral, un blog portugais très engagé aux côtés d'Israël :
    http://amigodeisrael.blogspot.pt/2015/11/cristaos-sionistas-portugueses.html

    RépondreSupprimer