2 août 2017

La moitié de l’aide internationale à l’AP sert au terrorisme, par Shraga Blum

Le site Internet du quotidien New York Post a publié un article révélant que la moité de l’aide internationale versée à l’Autorité Palestinienne est consacrée à financer le terrorisme, principalement sous forme de salaires aux détenus ou aux familles de terroristes morts.



Cette information a été fournie par un institut américain de recherches qui indique que 344 millions de dollars de l’aide fournie par les Etats donateurs (dont Israël !!!) sont ainsi détournées, soit 49,6 % du montant total.

L’article du New York Post rappelle la menace brandie par le président Donald Trump de stopper cette aide si Mahmoud Abbas ne cesse pas cette pratique. « La balle est dans votre camp, Monsieur le Président ! » précise l’article.


Selon le site Palestinian Media Watch (palwatch.org), l’Autorité Palestinienne tente par divers moyens de tromper la communauté internationale en promettant de cesser les versements de salaires tout en poursuivant cette pratique au moyen de subterfuges budgétaires. Un site appartenant au Hamas, « Al-Rissallah » a cité des sources de l’AP indiquant vouloir faire passer ces sommes par le biais de son « ministère de l’Intérieur ». D’autres sources indiquent que l’AP envisagerait de supprimer l’utilisation du terme « shahid » dans ses rapports budgétaires afin de ne plus attirer l’attention.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire