4 août 2017

Le palestinisme communisme, source d’antisémitisme, par Sammy Ghozlan

Deux événements d'une importance majeure se sont déroulés durant ce mois de juillet 2017. Ceux-ci marqueront à la fois la grande histoire de la France et celle des Juifs de France. Les deux ont un rapport avec cet antisémitisme qui poursuit les Juifs depuis des siècles. 
 
Le PC est agonisant. Pour tenter de subsister il s'attaque à l'Etat juif en entraînant avec lui tous les antisémites.
Le premier, à la fois triste et fascinant, concerne madame Simone Veil dont la disparition a bouleversé le pays. Le vibrant hommage rendu par la nation unanime à cette femme brillante, au parcours hors du commun nous a remplis d'émotion mêlée de fierté. Hommage légitime et hautement mérité quand on sait qu'enfant, elle a été arrêtée, puis déportée vers les camps de la mort nazis. Cet hommage a été couronné par la décision du Président de la République de faire reposer Simone Veil au Panthéon, avec son époux. 

Le second événement et non des moindres en lien avec l'antisémitisme, concerne la cérémonie du 75e anniversaire de la Rafle du Vel d'Hiv, des 16 et 17 juillet 1942, au cours de laquelle la Police française, sous l'autorité du Gouvernement de Vichy, a arrêté les Juifs, les a rassemblés au Vélodrome d'Hiver, rue Nélaton, pour les faire envoyer soit à Drancy, soit directement vers les camps nazis. Ironie du sort, c'est dans cette rue Nélaton que se trouvent les bureaux du Ministère de l'Intérieur, dans lesquels j'ai moi-même exercé, en qualité de Commissaire de Police. Dans son allocution poignante et solennelle, le Président a reconnu officiellement et définitivement la responsabilité de La France, et de la France seule, tant dans cette honteuse Rafle de Vel d'Hiv, que dans la déportation de milliers de Juifs, dont 4'000 enfants. De plus, en réponse au brillant discours du Président du CRIF Francis Kalifat, le Président Macron a réclamé que la clarté sur la mort de Sarah Halimi soit faite malgré les dénégations de l'auteur ; ajoutant que l'antisionisme c'est l'antisémitisme.