20 août 2017

BDS se distingue après les attentats de Catalogne

La branche catalane du mouvement de boycott anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) a insinué que les gouvernements européens sont "responsables" des attaques terroristes qui ont frappé la région de Barcelone jeudi soir, rapporte le site d'information JTA.
 
Bande De Salauds marchant fièrement dans les traces d'Hitler.
Le groupe a lancé son accusation dans un communiqué publié au lendemain des attentats revendiqués par l'Etat islamique qui ont fait 14 morts et plus de 120 blessés.

La vidéo qui prouve qu’Amnesty International ment sur Israël, par israel Video Network

Cette courte vidéo en anglais n’est qu’un petit exemple d’une vaste campagne de propagande pour tenter de prouver comment Israël viole les droits de l’homme sans raison.

Cette vidéo est un parfait exemple : tout pays qui lutte contre les terroristes islamiques qui utilisent la population civile comme bouclier humain doit bombarder certains sites “ civils ”. Pourtant, il n’y a AUCUN pays qui fait ce que fait Israël : prévenir d’une attaque imminente.


Mais Amnesty International a trouvé le moyen de critiquer cette méthode, avançant qu’Israël ne laissait pas suffisamment de temps pour évacuer. Ils ont donc trafiqué une vidéo pour faire croire qu’Israël ne laisse pas 5 minutes, mais “ seulement ” une minute (une minute de plus que toutes les autres armées du monde) pour évacuer l’immeuble ciblé.

L'UNESCO est une Organisation Immorale et Antisémite, par Guy Millière

Les pays imprégnés de décence éthique devraient partir.

 

Le 7 juillet, l'UNESCO a adopté une résolution définissant la vieille ville d'Hébron et le Caveau des patriarches comme des sites appartenant au patrimoine "palestinien". Avant cela, en 2016, deux résolutions porteuses de définitions falsificatrices du même type concernant la vieille ville de Jérusalem, le Mont du Temple et le Mur Occidental avaient déjà été adoptées. Et l'année précédente, en 2015, l'UNESCO avait réécrit l'histoire et redéfini deux sites bibliques anciens, la tombe de Rachel et le Caveau des patriarches comme des lieux saints de l'islam, quand bien même l'islam n'existait pas à l'époque de la construction des monuments concernés.
 
La directrice de l'Agence de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) au Liban, Ann Dismorr, pose avec une carte ne comportant pas la moindre trace de l'État d'Israël, et présentée comme une carte de la « Palestine », Mai 2013. (Image : Palestinian Media Watch)
Trois jours avant l'adoption de la résolution concernant Hébron, une résolution, réaffirmant les résolutions concernant Jérusalem, avait été soumise au vote et été elle-même adoptée.

Le gouvernement israélien a réagi avec indignation et a décidé de cesser de coopérer avec l'UNESCO. L'ambassadeur des États-Unis aux Nations Unies Nikki Haley a déclaré qu'elle était choquée et que les résolutions ne seraient pas sans conséquences.
Le reste du monde est resté silencieux. Comment cela s'explique-t-il ?

La ville de Barcelone soutient les pronazis de Bds et pleure ses morts, par Jean Vercors

Le conseil municipal de Barcelone a adopté une déclaration officielle an avril à l’appui du mouvement pro nazi boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). Elle pensait être épargné du terrorisme islamique qui vient de la frapper, ça n’a pas marché. L’un des terroristes est propalestinien, Driss Oukabir, un Marocain né à Marseille et résident de la ville de Ripoll près de Barcelona.

La reconnaissance par la municipalité de Barcelone du droit de défendre les droits des Palestiniens par le terrorisme est une insanité morale.

Le bilan provisoire de cette attaque est de 13 morts et plus de 40 blessés. Quelques heures à peine après cet attentat, un autre véhicule a foncé dans la nuit de jeudi sur la foule à Cambrils en Catalogne. Cinq terroristes aussi propalestiniens ont été abattus par les forces de l’ordre.

Ces loups solitaires spécialistes des attaques à la voiture bélier, même les médias n’y avaient pas pensé.

La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, qui avait décoré Abu Mazen alias Mahmood Abbas le terroriste de la médaille Grand Vermeil en hommage à son action pour le terrorisme, va certainement nous twitter un « Je suis Barcelone » à l’occasion. Selon une déclaration publiée par BDS, la déclaration comprend la promotion de « contrats pour assurer le respect des droits de l’homme, en particulier avec les entreprises liées à l’occupation israélienne en Palestine », et demande instamment au gouvernement de la Catalogne de « créer un centre d’étude et l’évaluation de l’impact des entreprises catalanes investissant à l’étranger ».