10 sept. 2019

Vidéo : Bruxelles-Métula spécial du 10 septembre 2019

Israël a dévoilé hier l’existence d’un autre site en Iran où le régime développait et testait des composants de la bombe atomique.
Cela démontre que Téhéran n’a jamais cessé de poursuivre la fabrication de l’arme atomique.
Dans un autre site similaire indiqué il y a un an à l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique par Jérusalem, à Turqezabad, les Iraniens ont recouvert la totalité des installations sous une épaisse couche de gravier, ce qui n’a pas suffi pour dissimuler les traces de 15 kilos d’uranium. Et à Abadeh, le site dévoilé hier par Binyamin Netanyahu, ils ont simplement tout détruit dès qu’ils ont compris qu’Israël l’avait localisé.

abadeh.jpg
Le site d’Abadeh en juin dernier, puis fin juillet, après son sabordement par Téhéran
Les activités de ce site étaient contraires à l’engagement pris par Téhéran dans le traité avec les 5+1 d’abandonner toutes les activités non-scientifiques autour de l’atome et, particulièrement, les développements militaires.
C’était l’engagement essentiel de la théocratie, le cœur de l’accord.
L’analyse complète et originale de Stéphane Juffa au micro de Joanna Marchi sur Radio Judaïca.

Macron, meilleur ami de la République islamique d’Iran ? par M-R Hayoun

De nombreux commentateurs de la politique étrangère de la France se posent la question des deux côtés de l’Atlantique : mais pourquoi donc l’actuel président français fait-il des pieds et des mains (c’est le cas de le dire) pour sauver un accord mort-né sur le nucléaire iranien alors que le régime des Mollahs est aux abois et que personne ne peut garantir qu’il respecte les clauses du contrat ?

Vidéo : Des nouvelles de notre pauvre monde, et de notre humanité... par G.W.Goldnadel

Hier encore, on pouvait lire dans "Le Monde" un éloge de l'historien histrion Gérard Noiriel, tandis que la veille, c'est "L'Humanité" qui encensait le terroriste Georges Ibrahim Abdallah... Voilà où en est hélas la gauche française en 2019! 

https://goldnadel.tv/media/media/des-nouvelles-de-notre-pauvre-monde-et-de-notre-h?autoplay=true&startTime=5.413345

Une vegan attaque en justice ses voisins amateurs de viande, par Atlantico



Vivant dans la ville de Girrawheen, en Australie, Cilla Carden est en lutte ouverte avec ses voisins depuis l'année dernière et est persuadée d'être devenue leur cible. Elle explique qu'elle ne peut plus profiter de son jardin car elle sentirait en permanence " les odeurs de viande et de poisson cuisant sur le barbecue ". Elle les accuse également de fumer des cigarettes et de faire rebondir des ballons de basket dans leur jardin. En conséquence, elle a décidé de porter plainte contre eux. Déboutée par la justice, elle réfléchirait à d'autres moyens d'action.
En réaction un événement a été créé sur Facebook intitulé "Barbecue communautaire pour Cilla Carden" et invite à aller faire un barbecue chez la militante vegane. Il regroupe plus de 2000 personnes se déclarant " participantes " et 7000 " intéressés ". Un avocat de Cilla Carden a prévenu les plaisantins et viandards que toute personne pénétrant dans la propriété de sa cliente serait poursuivi.
https://www.atlantico.fr/atlantico-light/3578800/une-vegan-attaque-en-justice-ses-voisins-amateurs-de-viande-2000-personnes-veulent-organiser-un-barbecue-chez-elle