11 sept. 2019

Israël protège des plantes aromatiques… pour nuire aux Palestiniens, estime Le Monde ! par InfoEquitable

Pauvres Palestiniens. Même lorsqu’ils cueillent des plantes pour se nourrir, Israël les harcèle ! C’est en substance le message de la journaliste Claire Bastier dans un article publié par Le Monde qui assure que la protection des espèces n’est qu’un « prétexte » utilisé par Israël pour imposer une « réglementation culturellement discriminante ».


L’article déplore l’interdiction faite en Israël de cueillir des herbes protégées, dont une variété d’origan appelée zaatar, la sauge et le cardon. La mesure, qui s’applique à tous les citoyens, ne serait en fait qu’une brimade à l’encontre des Arabes et des Palestiniens qui en raffolent.
Or cette restriction est justement en passe d’être assouplie. Un ministre a annoncé la levée de l’interdiction de la cueillette à des fins personnelles. Mais au lieu de se réjouir d’une évolution qui devrait satisfaire les cueilleurs, la journaliste exploite cette nouvelle en fustigeant tout de même Israël pour avoir appliqué l’interdiction jusqu’à présent.

Quand la Ligue islamique mondiale tente de manipuler Emmanuel Macron, par Barbara Lefebvre

Emmanuel Macron et Edouard Philippe étaient annoncés au programme d’une conférence organisée par la Ligue islamique mondiale. Alerté par une première enquête de notre chroniqueuse, l’essayiste Barbara Lefebvre, l’Elysée a démenti dans la soirée du 9 septembre toute participation présidentielle. Néanmoins la lenteur de leur réaction interpelle, de même que la stratégie des organisateurs. Récit.
Lors de sa conférence de presse post-Grand Débat, le 25 avril dernier, le président de la République s’est exprimé sur « le  communautarisme qui s'est installé dans certains quartiers de la République [et ces] gens qui au nom d'une religion poursuivent un projet politique, celui d'un islam politique qui veut faire sécession avec notre République ». Emmanuel Macron avait mimé un air grave pour annoncer que le gouvernement serait « intraitable ». Or, le président de la République et le Premier ministre ont été annoncés -- en ouverture pour le premier et en clôture pour le second -- à une journée de réflexion œcuménique sous l’égide de… la Ligue islamique mondiale (LIM), organisation dont l’histoire et les actions relèvent de l’islam politique le plus achevé. La LIM a-t-elle piégé l’exécutif ?

Vidéo : La Macronie déroule un tapis rouge pour la Ligue islamiste mondiale, par Yves Mamou

La Ligue islamique mondiale, qui prône un islam politique et intransigeant, tiendra son prochain colloque à Paris le 17 septembre. Scandale, l'événement est avalisé par l'Elysée, à travers un partenariat avec la Fondation pour l'islam de France, dirigée par un proche d'Emmanuel Macron: Hakim El Karaoui.
[En partenariat avec le site InfoEquitable]
https://goldnadel.tv/france/la-macronie-deroule-un-tapis-rouge-pour-la-ligue-?autoplay=true&utm_content=top_image&utm_source=NewsletterGoldnadelTV&utm_medium=email&utm_campaign=nl24254&user_id=5a8420e307a1b548083b7828

L'antisémitisme musulman, par Fadiey Lovsky

http://lovskymystereisrael.pressbooks.com/
Il s'agit d'un extrait du livre Antisémitisme et Mystère d'Israël, prêt depuis plusieurs mois et que je me décide à mettre en ligne aujourd'hui à titre d'hommage à l'auteur, Fadiey Lovsky, après avoir appris qu'il venait de s'éteindre le 23 mai 2015. 
Fadiey Lovsky, né à Paris en 1914, est un des intellectuels protestants majeurs du 20ème siècle, historien, grand spécialiste des relations entre Juifs et chrétiens et parmi les fondateurs des Amitiés Judéo-Chrétiennes avec Jules Isaac, Edmond Fleg, le grand-rabbin Jacob Kaplan ...


Chapitre 7. L’antisémitisme musulman

On entend souvent dire que l’Islam a été plus doux à l’égard des Juifs que la Chrétienté. En cette matière, les statistiques et les comparaisons d’avanies ou de persécutions ont quelque chose de sordide. Mais, s’il est bien entendu que le fanatisme des uns n’excuse nullement celui des autres, il faut rappeler que notre connaissance des groupes juifs en terre de Chrétienté est incomparablement plus complète et plus détaillée que l’histoire du judaïsme musulman ; et le retentissement, au moins depuis deux ou trois siècles, des persécutions et des injustices antisémites, autrement plus profond dans les consciences chrétiennes. Les notes qu’on va lire sur l’antisémitisme musulman (et dont l’insuffisance est manifeste, et qui veulent seulement suggérer ce que serait un chapitre écrit d’après des sources qui nous sont inaccessibles) devront souvent reprendre la remarque d’un chroniqueur juif : « Dans la grande ville de Fez une terrible persécution eut lieu ; mais comme je n’ai trouvé là-dessus rien de précis, je ne l’ai pas décrite plus amplement[1] ». Un historien juif notait il y a cinquante ans que «les destinées des Juifs de la diaspora qui vivent dans les différents pays de l’Islam n’ont été étudiées et exposées par les historiens du judaïsme que dans une mesure relativement faible» et que même un événement aussi important que celui, survenu il y a à peu près 300 ans, de la conversion forcée des Juifs de l’empire persan au mahométanisme, n’est pas consigné dans les récits consacrés à l’histoire juive[2] ».